Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Let Me Dream

Let Me Dream

Ici, vous trouverez tous mes écrits publiés tous les dimanches. Bonne lecture ! #LDREAM

Chapitre 2

Chapitre 2

Je saute du lit quand j'entends mon réveil. Il est 9 heures du matin et nous sommes samedi 19 décembre 2015. Oh non ! Je suis en retard.

Je me lève rapidement et me dirige en quatrième vitesse à la cuisine où je fais coulé mon café noir. Je n'aurais, malheureusement, pas le temps de prendre à bon petit déjeuné. Je cours ensuite sous la douche. En vingt minutes je suis douché, habillé et prêt à partir. J'ai mis un jean simple avec une chemise blanche à manche longue que j'ai retroussé.

En passant, je remplis le thermos de café. Je le visse vite-fait, prend ma mallette et mon manteau à l'entrée et sors de mon appartement sans oublié de le verrouiller.

Je sors du bâtiment et marche à grande enjambée vers le building de mon client non loin de là. Par chance j'y serai dans cinq minutes. Mon téléphone sonne. Je réponds à la troisième sonnerie.

_ Monsieur McLory… bonjour c'est la secrétaire de Monsieur Martin à l'appareil c'est pour vous demandez si votre rendez-vous de 9h30 est maintenu ?, me demande une femme au bout du fil

_ Oui… veuillez excusé mon retard je suis en route, je répliques en essayant de ne bousculé personne

On se salue puis il raccroche. Punaise ! Je n'aurais jamais dû dormir aussi tard hier soir. Quel idiot je fais ! J'espère que ce Monsieur Martin va tout de même accepté de me recevoir et qu'il va accepté la proposition que je lui ferais. En replaçant mon téléphone dans la poche avant de mon jean je percute violemment une personne et mon café s'étale sur toute ma chemise.

_ Veuillez m'excuser Monsieur… je ne… je ne regardais pas où j'allais… Oh mon Dieu votre chemise… sincèrement je suis désolée, s'excuse la personne

Je relève la tête et vois une jeune femme brune en tenue de serveuse qui éponge le café sur ma chemise.

_ Ce n'est rien, je dis doucement

_ Oh non… ça ne va jamais partir, dit-elle

Je prends délicatement sa main et lui répète :

_ Ce n'est rien.

Quand ses deux yeux bleus se posent sur moi, je ne peux que m'y noyer. Elle est magnifique. Je la vois déglutir et rougir ce qui amplifie sa beauté. Elle s'excuse encore en me souriant timidement.

_ Laissez-moi au moins vous offrir un autre café… ou une autre chemise, dit-elle en agitant sa main, de haut en bas, devant moi

Je lui souris franchement. Elle me rend ce sourire.

_ C'est très aimable à vous mais j'ai un rendez-vous là…, je commence

Je vois son sourire se faner à ces mots.

_ … Mais je serai ravi de revenir après pour un café, je reprends

Son sourire revient de plu bel. J'enfile mon manteau, la salue et continue ma route vers la société de Monsieur Martin.

© Tous droits réservés

#LDREAM

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article